Essoph

Dieu de la sagesse

C’est le dieu des érudits et de ceux qui cherchent à s’améliorer par la réflexion et la connaissance. Les fidèles d’Essoph sont très recherchés par les gens de pouvoir, car ce sont souvent des conseillers très avisés. Ses temples, qui servent aussi de bibliothèques et d’écoles, sont toujours ouverts à ceux qui veulent acquérir de nouvelles connaissances. Les fidèles d’Essoph s’opposent activement aux gens qui détruisent ou dissimulent les connaissances, ainsi qu’à ceux qui ne vivent que pour la violence. Certains fidèles consacrent aussi leur vie à parcourir le monde pour découvrir des nouveaux lieux et de nouveaux peuples. Chaque semaine (ou chaque jour, pour les fidèles les plus religieux), le fidèle inscrit dans un journal ce qu’il a appris de nouveau, peu importe le sujet. Deux fois par année, les fidèles se rendent ensuite dans un temple pour remettre leur journal afin que les connaissances soient recopiées et archivées.

Phrases célèbres : « Si tu n’as rien à dire, tais-toi et écoute ! » et « Tout irait mieux si les gens prenaient quelques instants chaque jour pour se taire et réfléchir.  »

Symbole religieux : Un livre fermé à clef

Couleur : Couleur du papier

Rites religieux : Séance oratoire durant laquelle le prieur transmet ses connaissances récemment acquises. Plage 1 : Samedi de 18h-22h Plage 2 : Dimanche de 9h-12h.

Paradis : L’Université Céleste, où toutes les connaissances du monde sont consignées

Enfer associé : Cacophonie. Un lieu plongé dans le noir le plus total et assailli sans cesse par du bruit et des impertinences.